TransporAction pourra payer ses chauffeurs bénévoles

Added: Wed, 07/19/2017 - 11:17pm
Printer-friendly version

Allyson Beauregard

MRC ET MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Menacés par une récente décision de changements au Programme d’assistance au développement du transport public du ministère des Transports (MTQ) du Québec, les usagers et les chauffeurs bénévoles de systèmes de transport, comme TransporAction Pontiac, peuvent pousser un soupir de soulagement à la suite d’une entente avec le MTQ.
Au cours d’une rencontre le 6 juin dernier entre les préfets de l’Outaouais, le député André Fortin, Stéphanie Vallée, ministre responsable de la région de l’Outaouais et Laurent Lessard, ministre des Transports du Québec, ce dernier
a accepté de modifier le nouveau cadre règlementaire du Ministère afin de
permettre aux organismes de transport bénévole de rembourser leurs chauffeurs bénévoles à même le financement de base du Programme. « La clause qui permet
de financer les bénévoles ne sera pas enlevée », précisait M. Fortin.
L’article 48.19 de la Loi sur les transports aurait mis, à compter de 2018, en danger la survie des systèmes de transport par des bénévoles en n’autorisant pas les organismes à utiliser leur financement de base pour rémunérer leurs chauffeurs et en favorisant plutôt les organisations qui utilisent des parcours définis avec des chauffeurs payés. Les voyages en taxi ou en mini-bus auraient pu continuer à être financés selon la formule habituelle, mais, comme le faisait remarquer Mme Sylvie Bertrand, directrice générale de TransporAction Pontiac, l’augmentation des coûts que cela implique aurait grandement réduit le nombre de voyages plus coûteux.
Comparé aux 0,48$ du kilomètre remis aux bénévoles pour couvrir les frais d’essence et d’entretien de leur véhicule, les mini-bus coûtent 1,60$ km et les taxis, 1,25$.
Satisfaite par cette annonce, Mme Bertrand précise cependant que cette mesure ne s’applique que jusqu’en 2020 et pourrait être modifiée à ce moment.
« Mais pour le moment, le transport bénévole est assuré et nos services vont continuer comme avant », disait-elle.
Le financement de la part du MTQ avait déjà été réduit de beaucoup, passant de 100 000$ à 75 000$ annuellement.  L’organisme de transport bénévole a
réalisé presque 12 000 voyages l’an dernier, sans compter les services de
transport adapté.                      
                                            (Tr. LT)