Sondage en cours

Tout le monde est préoccupé par le Covid-19. Que faites-vous pour rester sain d'esprit et en sécurité?:

Mise à jour COVID-19 -Réouverture de restos, petits rassemblements intérieurs, subvention gouvernmentale pour le tourisme

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_page::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_page.inc on line 297.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_block::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_block.inc on line 78.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_attachment::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_attachment.inc on line 242.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/cck-6.x-2.9/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/date-6.x-2.9/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_pager_none::post_execute() should be compatible with views_plugin_pager::post_execute(&$result) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_pager_none.inc on line 69.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
Added: Wed, 06/17/2020 - 9:25am
Printer-friendly version

Allyson Beauregard

QUÉBEC – Le 8 juin, le gouvernement a annoncé que les restaurants du Québec pourraient rouvrir le 15 juin, tandis que ceux de la grande région de Montréal, de Joliette et de L'Épiphanie suivront le 22 juin.
Toutefois, il faut respecter des règles strictes d'hygiène et d'éloignement social
par rapport au CNESST (Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail) et aux autorités de santé publique. Le gouvernement déploie
1 000 agents de prévention et 450 représentants du CNESST dans toute la province pour informer les entrepreneurs et répondre à leurs questions, soit par téléphone, soit par des visites sur place.
Les salles à manger et les patios intérieurs sont limités aux services de restauration et les clients doivent rester à au moins deux mètres les uns des autres, à l'exception de ceux de la même résidence.
Les responsables de la santé recommandent que les menus soient affichés sur des écrans ou des tableaux plutôt que d'être échangés, et le personnel doit porter des masques et des protections oculaires si une distance de 2 mètres n'est pas possible. Les tables et les chaises sont désinfectées entre les clients et tout ce qui est touché par de nombreuses personnes, comme les comptoirs et les poignées de porte, est nettoyé souvent. Le personnel des buffets doit servir de la nourriture. Les
propriétaires détermineront le nombre de personnes pouvant être assises à l'intérieur et à l'extérieur en fonction de 'espace disponible.
Bien que la plupart des propriétaires de restaurants soient enthousiastes à l'idée de rouvrir pour les dîners à l'intérieur, la transition ne sera pas facile. « C'est une nouveauté pour beaucoup de gens. Vous devez toujours penser à l'endroit où vos mains ont été et
où elles vont. Il faut beaucoup réfléchir avant d'agir », a déclaré Elsa Renwick, copropriétaire de The Junction à Campbell's Bay, notant qu'il peut être difficile pour serveurs et cuisiniers de travailler avec une protection oculaire. 
Outre les défis logistiques, la propreté stricte et les mesures de distanciation sociale affectent inévitablement les résultats des entreprises. « Nous devrons peut-être augmenter les effectifs pour éliminer la contamination entre les postes de travail. Nous devons acheter des distributeurs de désinfectant pour les mains ainsi que des équipements de protection individuelle, comme des gants, qui sont difficiles à trouver et dont le prix a augmenté. Fournir des plats à emporter est également une dépense supplémentaire car les coûts du menu original ne permettaient pas de prendre en compte les sacs, les récipients multiples,
les vinaigrettes et les sauces, les couverts, les serviettes, etc.
Les propriétaires de Magnum Outfitters de Davidson pensent également qu'ils devront peut-être embaucher plus de personnel en raison du nettoyage plus approfondi requis entre les clients. « Nous allons commencer avec notre
personnel actuel et notre premier week-end d'activité devrait nous dire où nous devons aller à partir de là », a déclaré la copropriétaire Gaétane Denault.
En tant que restaurant et pourvoirie, Mme Denault a déclaré qu'ils ont été touchés deux fois - le restaurant avait réduit ses activités et la fermeture de la frontière américaine a éliminé la plupart de ses clients de pourvoirie - il n'y avait pas assez d'aide donnée par le gouvernement. « Nous pouvons emprunter de l'argent, mais il doit être remboursé. On parle d'une deuxième vague, donc les entreprises ne voudront peut-être pas emprunter [quand l'avenir est incertain] », a-t-elle ajouté.
Certains restaurants, comme Waltham Station et Rumours Resto-Café à Otter Lake, ont décidé de continuer à n'offrir que des plats à emporter et des livraisons pour protéger leur santé. « Je ne sais pas comment les restaurants survivent à la moitié de leur capacité et gèrent les mesures strictes. Nous avons eu la chance de pouvoir nous convertir facilement à la vente à emporter, mais tout le monde n'a pas pu le faire. L'avenir est tout aussi incertain qu'il y a quelques mois », a déclaré Cobe Rabb, propriétaire de la station Waltham, au Journal.
« Nous sommes une très petite entreprise familiale, donc si nous tombons malades, nous devrons fermer », a déclaré Rumours dans un post sur les médias sociaux. 
Rassemblements à l'intérieur autorisés
Le gouvernement a également annoncé que les Québécois peuvent désormais tenir des rassemblements intérieurs de moins de 10 personnes provenant de trois ménages différents à compter du 15 juin pour la majeure partie du Québec et du 22 juin pour la région de Montréal. Toutes les recommandations en matière de santé doivent être suivies : distance de 2 mètres, éviter les repas de type buffet, ne pas faire participer les personnes à risque et laver fréquemment les objets les plus communs. Les propriétaires doivent tenir une liste des personnes qui se sont rendues à leur domicile afin de faciliter le suivi des contacts en cas d'épidémie.
De même, jusqu'à 10 personnes de trois ménages différents peuvent désormais louer ensemble des chalets, des pavillons, des terrains de camping, etc., à compter des mêmes dates que les rassemblements en salle. Les membres des différents ménages doivent maintenir une distance de deux mètres.
À compter du 22 juin, le Québec autorise les rassemblements publics en salle jusqu'à 50 personnes, à condition que les règles de distanciation sociale soient respectées. Dans les endroits où il y a des sièges, comme les salles de cinéma, les gens devront respecter une distance de 1,5 mètre, mais la règle des 2 mètres s'applique toujours aux autres situations. Les enfants de moins de 16 ans pourront réduire la distance physique à un mètre au lieu de deux.
Élargissement de l'offre touristique
Le 11 juin, la province a annoncé l'ouverture de nouvelles opérations touristiques. Les zoos, jardins botaniques, fermes agrotouristiques, centres d'accueil et d'information touristiques et les artisans-transformateurs pourront accueillir des visiteurs à partir du 19 juin, et les excursions maritimes pourront reprendre le 1er juillet.
Le gouvernement a mis en place une série de mesures évaluées à environ 750 millions de dollars sur deux ans pour aider l'industrie du tourisme : 446 millions de dollars pour le Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE); 200 millions de dollars seront ajoutés au Programme d'appui au développement des attraits touristiques (PADAT) pour encourager la rénovation et la modernisation des hôtels; 13,8 millions de dollars pour les entreprises d'hébergement, soit l'équivalent de la taxe sur l'hébergement qu'elles ont payée pour le premier trimestre de 2020; et 20 millions de dollars pour encourager les Québécois à voyager à l'intérieur du Québec (rabais pour certaines vacances, cartes des réseaux SEPAQ et création d'un Passeport Attraits offrant divers rabais selon le nombre d'attraits visités).
Programme Préposé (ordonné)
Pour pallier la pénurie de personnel dans les centres de soins
de longue durée, le gouvernement a lancé un nouveau programme
de formation comprimé pour les préposés aux bénéficiaires, avec l'objectif d'avoir 10 000 nouveaux employés prêts à entrer sur le marché du travail québécois
d'ici septembre. Plus de 55 000 demandes ont été complétées en ligne avant le 3 juin, le lendemain du lancement du programme,
et la date limite était le 5 juin. Durant la semaine du 8 juin, les candidats admissibles ont été interviewés et ceux qui ont été sélectionnés ont commencé leur formation le 15 juin.
Les étudiants sont payés 21 dollars de l'heure pendant leur formation et, une fois embauchés, ils gagnent 26 dollars de l'heure, soit environ 49 000 dollars par an. Les diplômés qui souhaitent travailler dans d'autres endroits, comme les hôpitaux ou les soins à domicile, doivent retourner à l'école pour suivre une formation complémentaire.